SOPFEU

Du feu de joie au feu de forêt, c’est vite arrivé !

Informez-vous auprès du Service de sécurité incendie si vous songez à faire tout type de feu extérieur.

Il est interdit de procéder à du brûlage à ciel ouvertenpérimètre urbain. Pour les milieux ruraux, un permis doit préalablement être obtenuauprès du Service de sécurité incendie, il n’y a aucun coût, mais le fait de faire un feu à ciel ouvert sans avoir l’autorisation pourrait vous engendrer des frais importants selon la règlementation en vigueur.

Les feux de joie doivent obligatoirement se faire dans un foyer conçu à cet effet, sur pied ou pattes et avec pare-étincelles. Informez-vous pour vous assurer que le foyer que vous désirez utiliser est conforme.

Soyez intelligent et réfléchissez avant d’allumer un feu de joie ou un feu d’artifice pendant la période estivale.

Prenez connaissance des interdictions de la SOPFEU ou de la municipalité, ces avertissements sont émis pour vous protéger ainsi que vos biens.

Si vous fumez, attention de ne pas jeter vos mégots en bordure de la route ou près de broussailles.

L'incendie de forêt en secteur habité vient rappeler que la prudence est de mise et que tout feu à ciel ouvert est présentement interdit sur l'ensemble du territoire québécois, insiste pour sa part la SOPFEU. « S'il n'y a pas de pare-étincelles au-dessus de votre feu, avec des trous de moins d’un centimètre, c'est considéré comme un feu à ciel ouvert»,souligne Isabelle Gariépy.

       Le Service de sécurité incendie vous souhaite une très belle période estivale ! Si vous désirez plus d’informations                               

       Communiquez avec la division prévention service de sécurité incendie de Ville de La Tuque au 819-523-9797.

       Alexandre Bilodeau, t.p.i.

       Capitaine à la prévention